Archives de Tag: cocréativité

Publications autour de la (Co)créativité

La créativité comme une (co)création de solution(s) qui ont une valeur pour une situation et un contexte socioculturel donné, et qui permettent atteindre une valeur optimale pour l’ensemble des acteurs/agents du système tout en respectant l’humain (valeurs/UX/esthétique/..) #5c21 Les activités techno-créatives engagent les participants dans un défi pouvant être résolu de manière créative par le […]
Lire la suite »

Créativité et numérique

Romero, M., & Lille, B. (2017). La créativité, au cœur des apprentissages. In M. Romero, B. Lille, & A. Patino (Eds.), Usages créatifs du numérique pour l’apprentissage au XXIe siècle (Vol. 1, pp. 31-41). Québec: Presses de l’Université du Québec. Lille, B., & Romero, M. (2017). Les attitudes et les valeurs pour une éducation cocréative. […]
Lire la suite »

Numérique en éducation : de la consommation interactive à la co-création

Nous devons dépasser la consommation numérique pour devenir des acteurs et des cocréateurs à l’ère du numérique ( http://www.vteducation.org/fr/articles/collaboration-avec-les-technologies/usages-pedagogiques-des-tic-de-la-consommation-a-la ) L’école doit permettre développer une attitude créative envers le monde (créattitude): http://www.contact.ulaval.ca/article_blogue/apprendre-jour-apprendre-toujours/ En éducation, les compétences doivent s’accompagner d‘attitudes et de valeurs : http://www.slideshare.net/margarida.romero/5c21-comptences-attitudes-et-valeurs Les approches interdisciplinaires et thématiques permettent engager les apprenants dans des défis […]
Lire la suite »

Usages pédagogiques des TIC : de la consommation à la cocréation participative

Article publié à la Vitrine Technologie Éducation qui introduit cinq niveaux d’usages des technologies : la consommation passive, la consommation interactive, la création de contenu, la cocréation de contenu et, en dernier lieu, la cocréation participative de connaissances orientée vers la compréhension ou la résolution de problèmes partagés par la classe conçue comme une communauté d’apprentissage.